Arthrose

Cette pathologie traduit une dégénérescence du cartilage sans infection ni inflammation. Cette destruction s'accompagne d'une prolifération osseuse sous le cartilage.

L'ostéopathie ne guérit pas l'arthrose, mais intervient sur certaines des douleurs qui lui sont imputées. En effet, les lésions ostéopathiques qui ont favorisé l'arthrose peuvent être en cause.

En principe, la douleur est "mécanique". Elle est déclenchée et aggravée par le mouvement et cesse au repos.

Les articulations arthrosiques ne sont ni rouges, ni chaudes (pas inflammatoires). En revanche, un gonflement (épanchement de synovie) est fréquent. Avec le temps, des excroissances osseuses (ostéophytes) peuvent déformer les articulations.

Enfin, même s'il n'existe pour le moment aucun traitement médical à l'arthrose, l'ostéopathe peut permettre une réduction notable des phénomènes douloureux et stabiliser la progression de la pathologie quand elle n'est pas trop avancée.